Conseils en recrutement

Quels sont vos points forts ou faiblesses ?

L'une des questions d'entretien d'embauche les plus redoutées, le "cauchemar des points de travail" a entraîné plus d'une montée d'anxiété et de sueurs froides. Nous vous montrerons qu'il s'agit plutôt d'une occasion extraordinaire de démontrer votre connaissance de soi. Et cette connaissance est une qualité très importante dans toute relation de travail mature. Êtes-vous prêt à passer de la faiblesse à la force ?

4 conseils de spécialistes sur la façon d'aborder la question la plus redoutée de l'entretien d'embauche

1. La préparation est la clé

Nous l'avons mentionné dans notre précédent blog : ne pas se préparer, c'est se préparer à l'échec. La question "quel est votre point faible" est une évidence dans tout entretien d'embauche. Ne considérez pas l'exercice d'autoréflexion que nous vous proposons comme une perte de temps. C'est tout le contraire. Préparez-vous une tasse de thé et trouvez un endroit tranquille où vous pourrez regarder à l'intérieur de vous-même. Jetez un coup d'œil sur tous les aspects de votre vie professionnelle et notez ce que vous voyez. Le bon et le moins bon. 

2. Nommez vos points faibles

Chaque humain qui se promène sur cette planète (ou sur la lune d'ailleurs) a ses forces et ses faiblesses. Nous allons vous révéler un grand secret : les recruteurs en ont aussi... Respectez votre vie privée et ne partagez que ce qui vous convient, nommez vos points de travail. Il se peut même qu'il y en ait plus d'un. Bien ! Vous êtes bien réel ! Leonard Cohen a écrit : "Il y a une fissure dans tout, c'est comme ça que la lumière entre". Il avait raison. Alors, regardez vos fissures, et concentrez-vous sur la lumière. 

3. Montrez votre chemin de croissance

Votre faiblesse a déjà fait surface au moins une fois, plus probablement plusieurs fois dans votre vie professionnelle. Vous souvenez-vous de la première fois ? Et la dernière ? Maintenant, regardez comment vous avez évolué dans votre façon de la gérer. Tant sur le plan professionnel que personnel, vous avez appris quelque chose à chaque fois. À chaque fois, vous avez mieux géré votre faiblesse. C'est la voie de la lumière ou de la croissance que les recruteurs recherchent. 

4. Illustrez avec des exemples

Trouvez le meilleur exemple de situations de travail où votre point de travail a fait surface. Dans le respect de votre vie privée (et de celle des personnes concernées), racontez votre histoire au recruteur. Montrez comment vous avez géré la situation et comment vous avez évolué à partir de là. Démontrer ce niveau de connaissance de soi, c'est faire preuve d'une grande force dans un entretien d'embauche. Cela prouve non seulement votre maturité, mais aussi votre ouverture à la croissance (future). 

Quel point de travail partager ? Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Il s'agit en fait d'être honnête et vrai. Ne vous laissez pas enfermer dans des stéréotypes. Nous les avons entendus tant de fois. Soyez courageux, soyez réels et soyez vous-même. C'est le mieux.
 

Nous espérons que vous avez découvert comment vous pouvez transformer une question cauchemardesque en une occasion de rêve pour briller. Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans vos candidatures et vos entretiens. N'hésitez pas à nous contacter. Nous serons heureux de vous aider. 

Vous cherchez d'autres conseils pour réussir votre entretien d'embauche ? Consultez notre blog. Vous pouvez également nous trouver sur LinkedIn et Facebook
 

Recent blog articles

Login

Arcadius gebruikt cookies om bepaalde voorkeuren te onthouden en vacatures af te stemmen op je interesses.